00:00 – Une fois que la solution de recharge appropriée pour l’immeuble a été identifiée, on peut adopter une approche individuelle ou une approche globale afin de procéder à l’installation des composantes électriques.

00:17 – Bien que ces approches conviennent à toutes les options d’alimentation, prenons ici comme exemple la solution des contrôleurs de charge.

00:29 – L’approche individuelle

00:31 – Cette méthode consiste à faire installer une borne et les composantes électriques nécessaires seulement lorsqu’une demande est faite par un copropriétaire.

00:38 – Lorsque cette approche est priorisée, il est important d’adopter préalablement en assemblée générale une politique de recharge. Ce document permet de standardiser les installations et de s’assurer que l’ensemble des copropriétaires pourront avoir accès à une borne de recharge lorsque désiré, et ce peu importe le moment dans le temps.

00:57 – Afin que les installations soient réalisées de façon à respecter l’intégrité du bâtiment, nous recommandons de choisir le même entrepreneur en électricité pour effectuer tous les travaux qui concernent la recharge des véhicules électriques. Celui-ci veillera ainsi à ce que son travail ne gêne pas les prochaines installations.

01:17 – L’approche globale

01:18 – Cette méthode consiste à faire installer au même moment certaines composantes électriques pour l’ensemble des unités qui ont accès à un stationnement privé.

Il est possible de mettre en place globalement toutes les composantes ou seulement une partie de celles-ci.

01:34 – Si l’option partielle est sélectionnée, les copropriétaires pourront faire installer de façon individuelle les autres composantes requises lorsqu’ils feront l’acquisition d’un véhicule électrique, soit la composante électronique, selon le modèle de contrôleurs de charge, puis la tuyauterie, le câblage et finalement la borne de recharge.

01:54 – Une approche globale permet d’obtenir des prix d’installation avantageux grâce au regroupement de certains coûts. Il permet également d’assurer une mise en place harmonieuse de l’ensemble des composantes qui serviront à recharger les véhicules électriques dans la copropriété.

02:09 – Le choix de l’approche dépend de la taille et du contexte technique de l’immeuble, ainsi que du fonctionnement de la copropriété. En cas de doute, nous recommandons de consulter les copropriétaires par le biais d’un sondage avant de convoquer une assemblée générale afin d’avoir en main toutes les données pertinentes pour prendre une décision éclairée.

Ressources

Sondage

Voici des exemples de sondage à utiliser pour évaluer l’intérêt général envers l’installation de bornes de recharge:
Exemple pour contexte de compteurs accessibles à partir des stationnements
Exemple pour contexte de compteurs inaccessibles à partir des stationnements ou de compteur unique

Politique de recharge

Si l’approche individuelle est choisie, une politique de recharge doit être mise en place pour standardiser les installations. Voici des exemples de politique de recharge:
Exemple pour la solution du contrôleur de charge
Exemple pour la solution du contrôleur de charge et d’ajouts à l’infrastructure

Groupe d’installation

Lorsque l’approche individuelle ou l’approche globale partielle est choisie, il arrive souvent que les syndicats de copropriété organisent des groupes d’installation afin de rassembler l’installation des bornes de recharge à certains moments. Voici un exemple d’annonce qui peut être partagée aux copropriétaires pour communiquer qu’un groupe d’installation est organisé et un exemple de formulaire qui peut être utilisé pour centraliser l’information des intéressés.

Choisir un entrepreneur en électricité

Si l’approche individuelle est sélectionnée, choisir un entrepreneur en électricité pour faire l’ensemble des travaux aidera à ce que les installations soient réalisées de façon à respecter l’intégrité du bâtiment. Pour ce faire, il est possible de lancer un appel d’offres. Il est plus facile de faire un choix éclairé face à plusieurs propositions lorsque celles-ci comportent des informations qui sont comparables. Il est donc important de fournir aux entrepreneurs desquels nous désirons obtenir des prix une liste détaillée des travaux à réaliser afin que ceux-ci puissent vous fournir une information standardisée.
Voici un exemple d’appel d’offres à utiliser pour la solution du contrôleur de charge.

Stratégie d’installation

Si l’approche globale est choisie, une stratégie d’installation peut être nécessaire pour voter en assemblée générale les budgets nécessaires. Voici un exemple de stratégie d’installation qui propose des scénarios pour installer les composantes de façon globale et globale partielle pour des bornes alimentées à partir de contrôleurs de recharge pour véhicules électriques.

Questions fréquentes

01 — Nous avons plusieurs niveaux de stationnements intérieurs. Quelle approche est-il préférable d'adopter?

Lorsque le complexe comprend des stationnements intérieurs disposés sur plusieurs étages, des percements de la dalle sont généralement nécessaires pour passer le câblage si la chambre électrique ne se trouve pas au même niveau que le stationnement dans lequel une borne doit être installée. Dans ce contexte, nous recommandons de faire un balayage de la dalle avant d’autoriser tout percement. Il est possible d’adopter l’approche individuelle ou l’approche globale pour faire le balayage et le percement.

Approche individuelle
Avec l’approche individuelle, lorsqu’un copropriétaire veut faire installer une borne dans son stationnement, celui-ci assume tous les frais liés au balayage de la dalle et du percement de celle-ci.

Approche globale
Avec l’approche globale, étant donné que les travaux comportent deux étapes, il est possible pour le syndicat de prendre en charge les travaux de balayage et de percement de façon partielle ou complète. Il est possible de prendre en charge seulement l’étape de balayage de la dalle afin de prévoir stratégiquement les zones de percements. Par la suite, un copropriétaire qui veut faire installer une borne aura à faire percer la dalle, à ses frais, dans une des zones indiquées. En plus de l’étape du balayage, il est également possible de prendre en charge le percement. À ce moment, le syndicat fait percer des trous à des endroits stratégiques de diamètres suffisamment grands dans lequel tous les conduits d’alimentation passeront éventuellement. L’utilisation de cette approche permet de minimiser les coûts d’installation et d’assurer une harmonie dans la trajectoire des conduits.